,

5 choses à voir dans la ville de Melbourne

5 choses à voir a Melbourne

Melbourne est certainement la ville la plus intéressante d’Australie, avec son style à mi-chemin entre une métropole super moderne et l’Europe ancienne, elle est bien organisée, très accueillante et surtout belle à visiter (mais aussi à vivre !).

Il faut au moins une semaine pour bien connaître la ville ; chacun de ses quartiers est un micro-monde à découvrir, avec un style complètement différent. Voici donc une liste des 5 choses à voir à Melbourne dans la ville que vous ne devez pas manquer. Après avoir lu ce guide, vous pourrez également découvrir les choses à ne pas manquer à Melbourne, si vous aimez la nature et souhaitez-vous immerger dans le bush australien, sans pratiquement quitter la ville. Prenez votre valise rigide et partez découvrir le pays !

Le quartier de St. Kilda  

St. Kilda, c’est le soleil, les plages, les longboards, les clubs et les bars. C’est l’Australie que nous attendons tous et pour cela, elle ne déçoit pas. St. Kilda est un quartier alternatif, jeune et branché, avec tout ce dont vous avez besoin pour vivre la vraie vie australienne avec un budget limité. Elle est devenue célèbre, outre les plages, pour le vieux Luna Park qui est le plus ancien du continent et qui date de 1912 : il est ouvert depuis lors. C’est un véritable vestige historique, beau à voir et à photographier grâce à son atmosphère de parc d’attractions du passé.

Autres choses à faire à St Kilda ? Il faut absolument se promener sur Fitzroy et Acland Street, les deux rues principales pour faire du shopping et trouver des cafés, mais aussi faire un barbecue au bord de l’océan, prendre une longue planche et profiter de la Promenade.

 

Un après-midi sur la rue Brunswick 

Dans le quartier de Fitzroy, un après-midi sur Brunswick Street s’inscrit parfaitement dans la liste des incontournables de Melbourne pour son ambiance rock et vintage. Brunswick St. est le repaire des créatifs de la ville, des amateurs d’art et des marchés aux puces, comme le Rose Street Artist Market où vous pouvez acheter de petits objets artisanaux, des vêtements, des chaussures, des broches, des textiles et même vous faire couper les cheveux.

Brunswick Street est l’un des endroits les plus excentriques et les moins chers de Melbourne, un quartier peuplé de jeunes et d’étudiants, où vous pouvez déguster un excellent café dans des cafés résolument non conventionnels ou vous détendre sur les nombreux bancs enveloppés dans des enchevêtrements de plantes et de fleurs, en observant le spectacle des passants dans la rue.

 

 

Les Docklands

Aux Docklands, vous retournez à vos racines et découvrez la véritable histoire de Melbourne : autrefois, ils étaient le terrain de chasse préféré des tribus aborigènes. Aujourd’hui, ils forment le delta de la rivière Yarra et jusqu’au début des années 1800, ils n’étaient qu’une zone marécageuse.

La zone a été réaménagée après que Sir Batman (oui, il s’appelait Batman), le fondateur officiel de la ville de Melbourne, a illégalement colonisé ces terres. Les Docklands retracent exactement le développement de l’histoire australienne, où tout découle plus ou moins d’anciens bagnards, de réfugiés et de personnages décidément particuliers. Les Docklands sont aujourd’hui un quartier ultramoderne de bureaux, de logements, de magasins et de clubs branchés. Il abrite également l’Ethiad Stadium, le stade officiel de football australien de Melbourne. Ils constituent un lieu de rencontre élégant entre les eaux de la Yarra et la ville, un front de mer urbain de grande classe où tout Australien rêverait de vivre.

 

Lygon Street, la petite Italie

C’est la petite Italie de la ville, qui ne figure généralement pas sur la liste des choses à voir à Melbourne parce qu’il s’agit simplement d’une longue rue pleine de restaurants italiens plus ou moins bas de gamme et de glaciers. À première vue, Lygon n’est que la rue de ces Italiens pressés qui sont prêts à tout pour vous vendre un plat, vous bousculant dans la rue. Cette expression prend tout son sens si l’on s’arrête et que l’on parle à certains propriétaires de restaurants et donc à des Italiens de première génération qui ont émigré en Australie il y a 50 ou 60 ans. Ainsi, Lygon devient l’une des choses à voir à Melbourne car il représente une partie de l’histoire italienne. C’est le parcours de Domenico qui est arrivé en Australie par bateau à l’âge de 19 ans et de beaucoup d’autres qui, comme lui, ont tout laissé tomber, tentant leur chance et défiant les probabilités :

« Il n’y avait rien ici et quand je ne dis rien, ce n’est vraiment rien. Vous avez essayé de planter quelque chose et rien n’a poussé, le sol n’a porté aucun fruit… il a fallu des années pour que ce pays devienne civilisé. Tu n’as aucune idée de la difficulté des premières années. Il y avait un racisme disproportionné envers les Italiens, si vous ne faisiez pas attention, ils vous poignardaient dans la rue. »

 

 

Street art et graffiti 

Si vous parlez d’art en Australie, vous ne pouvez parler que d’art contemporain. Tout est en constante évolution et, bien qu’il s’agisse de l’un des plus vieux continents du monde, la seule chose réellement ancienne est l’outback et la culture aborigène. Les villes sont des temples de la modernité. Melbourne est au cœur de l’art contemporain et du street art australien. En vous promenant dans les différents quartiers de la ville, vous ne manquerez pas de tomber sur une petite œuvre d’art de rue.

Si vous souhaitez découvrir les œuvres d’art de rue de Melbourne en compagnie d’artistes locaux qui vous expliquent la signification sociale et politique de l’art de rue de leur point de vue, Melbourne Street Tours est l’endroit idéal !

 

Maintenant que vous avez noté dans votre agenda les 5 choses à faire à Melbourne, il ne vous reste plus qu’à partir pour Down Under : nous sommes sûrs que vous aussi, vous allez tomber amoureux comme nous de ce merveilleux pays « brûlé par le soleil ».

 

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Articles similaires

Sandrine Petit

Sandrine Petit

BLOGUEUSE DE VOYAGE

Je suis Sandrine Petit, la créatrice de ce blog ! J’ai 32 ans et je suis Montréalaise. Vous aurez deviné que pour tenir un blog voyage, il faut être passionnée de voyage ;). 

Issue du domaine du commerce international, j’ai commencé à prendre goût au fait de voyager seule grâce aux échanges universitaires et aux missions humanitaires.

Sandrine Petit

Mes favoris personnels
Explorer